LES DONS SPIRITUELS – 2EME PARTIE – Les dons de puissance


LES DONS SPIRITUELS (2)

Les dons de puissance

Intro : Nous abordons une nouvelle catégorie de dons : les dons de puissance.

I – Les dons de guérisons (1 Cor 12/9)

à un autre, le don des guérisons

C’est le plus répandu des 3 que nous allons voir. Il est le moindre de son groupe.

Notons le pluriel attaché à son nom : les dons de guérisons.

Il est mentionné 3 fois : ensuite des dons de guérison (v.28) Tous ont-ils des dons de grâce de guérisons ? (V. 30). Il est toujours au pluriel en grec même si nos versions oublient parfois le s. C’est le seul des 9 dons qui constitue en lui-même un groupe, celui-là étant plusieurs dons.

  1. Définition

Ces dons sont pour la guérison surnaturelle des maladies et des infirmités, sans moyens naturels d’aucune sorte. Ce sont des manifestations miraculeuses destinées à bannir tous les maux humains (organiques, fonctionnels, nerveux, aigus ou chroniques).

Jésus a manifesté grandement ce don et l’a mis en évidence comme un signe de son Royaume et il a envoyé les disciples avec ce commandement de guérir les malades (Math 10/8).

Nous ne sommes pas contre la médecine moderne que nous apprécions mais elle a ses limites et le don dont il est question permet une intervention miraculeuse de Dieu par le moyen de l’imposition des mains ou de l’onction d’huile.

Ce don trouve son origine dans la compassion du Seigneur pour les malades, plus d’une fois démontrée dans les Evangiles.

  1. Leur emploi dans la Bible
  1. Délivrer les malades et détruire les œuvres du diable dans le corps humain

C’est en effet la volonté de Dieu de guérir les malades mais il faut que ceux-ci viennent à lui.

Jésus étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur. Aussitôt il fut purifié de sa lèpre… Jésus lui dit : J’irai, et je le guérirai. (Math 8/3,7)

Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. (Ac 10/38)

  1. Pour convaincre les hommes que Jésus est le Sauveur véritable

Voyant cet homme paralysé dans son corps et malade dans son âme, Jésus va lui pardonner son péché et guérir sa paralysie, lui dira « lève-toi sur le champ, et il se leva ».

  1. Pour accompagner d’autorité le message de l’Evangile

  Ac 4 :29-30 « Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. »

Ac 4 :33 « Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous. »

Ac 5 :12 Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres.

Ac 8 :6,7 Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les miracles qu’il faisait. Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris.

A-t-on moins besoin de voir l’évangile confirmé par de tels miracles ?

  1. Pour prouver la résurrection de Jésus

Ac 3 :15-16 Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts ; nous en sommes témoins. C’est par la foi en son nom que son nom a raffermi celui que vous voyez et connaissez ; c’est la foi en lui qui a donné à cet homme cette entière guérison, en présence de vous tous.

  1. Pour amener les gens à écouter l’Evangile

Une grande foule le suivait, parce qu’elle voyait les miracles qu’il opérait sur les malades. Jean 6 :2

Lorsque des foules sont évangélisées, Dieu guérit. Il est nécessaire de prier pour les nouvelles personnes malades afin qu’elles écoutent l’Evangile.

Ex : Aimé Cizeron à La Réunion annonçait le salut et la guérison, des multitudes venaient à Jésus pour avoir été guéries.

  1. Pour amener les hommes à Dieu et amener les incrédules à croire

Quand Pierre a dit à Enée, couché depuis 8 ans, de se lever, tous les habitants de Lydde et du Saron, le virent et se convertirent au Seigneur.

Jésus a dit : croyez-moi… Sinon, croyez à cause de ces œuvres.

  1. Pour donner gloire à Dieu

Et, à l’instant, il se leva, prit son lit, et sortit en présence de tout le monde, de sorte qu’ils étaient tous dans l’étonnement et glorifiaient Dieu, disant : Nous n’avons jamais rien vu de pareil. Marc 2/12

Partout où Dieu guérit, il y a louange.

  1. Pluralité du don des guérisons

Un croyant peut être employé pour certaines maladies et pas d’autres, par attouchement ou une parole. Ce peut être une prière à distance

Ex : Josette fut délivrée sur une parole de foi l’enjoignant de cesser de venir à l’imposition des mains et de s’approprier la guérison en faisant un acte de foi.

L’ombre même de Pierre passait comme un puissant débordement de l’esprit, chassant toutes les maladies devant elle.

  1. Conditions de manifestation

Les dons ne servent pas à guérir tout le monde. A Bethesda, la foule des malades n’a pas été guérie, un seul homme a été guéri par ce qu’il est entré en contact avec la puissance vivifiante du Saint-Esprit.

Nous ne sommes pas détenteurs des dons, c’est l’Esprit qui distribue à chacun comme il le veut même si parfois, dans un ministère d’évangéliste, la guérison accompagne souvent l’annonce de l’évangile. La guérison fait partie, selon Marc 16, des signes accompagnant l’annonce de l’évangile (ils imposeront les mains aux malades et ils seront guéris).

On ne peut guérir qui on veut mais on doit se laisser conduire par le SE et activer la compassion de Dieu dans nos cœurs.

II – L’opération des miracles 12/10

Un miracle est une intervention surnaturelle dans l’ordre de la nature, une suspension temporaire de l’ordre habituel, une interruption du système naturel tel que nous le connaissons. Le don des miracles opère par l’énergie ou la force dynamique de l’Esprit et se manifeste par des renversements ou suspensions des lois naturelles. Un miracle est un acte souverain de l’Esprit de Dieu, acte qui ne tient compte ni des lois ni des systèmes.

Dieu sort ainsi du cercle dans lequel sont enfermées sa création et ses créatures.

  1. Emploi dans la Bible
  1. Il fut employé pour la délivrance du peuple de Dieu des mains ennemis, la mer rouge ouverte
  2. Pour pourvoir aux besoins de ses enfants

Le rocher frappé à Rephidim, la cruche d’huile de la veuve de Sarepta, la multiplication des pains et des poissons

  1. Pour exécuter les sentences et les jugements divins

Les 10 plaies, Ananias et Saphira, témoignage missionnaire près du lac Kisali (Congo)

  1. Pour confirmer la parole prêchée (Ac 13 :11-12)

Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards sur lui, et dit : Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur ? Maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l’obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il cherchait, en tâtonnant, des personnes pour le guider. Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant frappé de la doctrine du Seigneur.

  1. Pour apporter la délivrance dans les situations dangereuses

Les vents et la tempête calmé.

  1. Pour ressusciter les morts
  2. Afin de faire éclater la grandeur et la magnificence de Dieu

En grec : miracles = puissances (explosions de toute-puissance, merveilles), œuvres ou preuves que Dieu marche parmi les hommes.

Dieu peut utiliser des anges (ex : Sodome et Gomorrhe

  1. Pour susciter la crainte de Dieu
  1. Il est dans la nature de Diu de faire des miracles

Il est le Dieu des miracles : il vit dedans.  On l’appelle admirable, merveilleux ; (Es 9 :5), « Racontez parmi les nations sa gloire, Parmi tous les peuples ses merveilles ! » (Ps 96 :3) « Louez l’Eternel, invoquez son nom ! Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits ! » (Ps 105 :1)

Notre génération a besoin de voir les miracles de Dieu. Beaucoup défient la foi mais la foi les défie aussi. Ex : deux évangélistes à Châlons en Champagne enjoignant des jeunes de se taire si Dieu guérissait un handicapé se trouvant là. Ils lui ordonnèrent de se lever et de marcher et il fut guéri.

Le don de foi est souvent associé au don d’opérer des miracles.

III – Le don de foi (1 Cor 12 :9)

C’est le plus grand des 3 dons de puissance. Le don de foi n’est pas la foi qui sauve, elle précède le salut tandis que le don de foi ne peut que suivre le salut. Le don de foi est un don de l’Esprit accordé aux croyants, afin qu’ils puissent opérer des miracles ou plutôt les recevoir. C’est un don miraculeux. Le don de la foi est aussi distinct de la foi, fruit de l’Esprit, qui elle, est pour le caractère. Le fruit est pour le caractère, les dons pour l’équipement de puissance.

Ceux qui exercent le don de foi croient en Dieu de telle sorte que Dieu honore leur parole comme la sienne propre et la réalise miraculeusement.

Marc 11 :23 « Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne : Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir. »

Ex : 1 Rois 17/1 Elie, le Thischbite, l’un des habitants de Galaad, dit à Achab : L’Eternel est vivant, le Dieu d’Israël, dont je suis le serviteur ! il n’y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole.

La puissance des miracles accomplit des œuvres par l’Esprit, la puissance de la foi les reçoit par le même Esprit.

Ex : Daniel dans la fosse aux lions

Le don de foi est donc un revêtement surnaturel par l’Esprit, selon lequel la parole prononcée ou la volonté exprimée se produit, qu’il s’agisse de Dieu ou de l’homme

  1. Emploi dans la Bible
  1. Pour bénir surnaturellement, en accomplissement de déclarations humaines

Ex : bénédiction sur Jacob (Gen 127 :27-29)

  1. Pour une protection personnelle dans le danger
  2. La foi ouvre et ferme la gueule des lions (Daniel) – missionnaire malgache poursuivi
  3. pour rendre capable de recevoir les promesses de Dieu
  4. Afin de punir, par l’Esprit, les offenses grossières

Ex : les jeunes garçons détruits par les bêtes sauvages après s’être moquées du prophète Elisée -Bill

  1. Pour aider dans les difficultés de la vie quotidienne

La fiole d’huile –

  1. Afin de ressusciter les morts (Lazare)
  2. Pour chasser les mauvais esprits

Jésus les reprenait ou les chassait par sa parole.

Nous avons besoin de ce don pour manifester les autres dons de puissance selon math 10/8 :

Conclusion :

Nous avons besoin des dons de puissance pour que des foules se tournent vers Jésus.

Et qu’est-ce que la foi ? C’est une ferme confiance dans la réalisation de ce qu’on espère, c’est une manière de le posséder déjà par avance. Croire, c’est être absolument certain de la réalité de ce qu’on ne voit pas. Héb 11/1 PVV