Les lettres aux 7 églises : Ephèse (17/02/2019) – Eric PEREZ


 

La lettre à l’église d’Ephèse (Apocalypse 2:1-6) est sans conteste d’un intérêt surprenant. Il est question dans ce message de l’auteur, qui n’est autre que le Seigneur Jésus-Christ exalté et glorifié, il est aussi question des conditions dans lesquelles cette église fut fondée et par qui, des caractéristiques de cette ville populeuse, appelé le « marché de l’Asie », par le géographe Strabon.

Nous voyons ensuite l’éloge faite par le Seigneur à cette église pour son travail acharné, sa persévérance, son discernement spirituel et son refus de tolérer les faux apôtres, les faux ouvriers et les faux docteurs, conformément aux recommandations faites par l’apôtre Paul aux anciens dans Actes 20.

Il est aussi question du reproche fait à l’église pour l’abandon de son premier amour, du remède qu’apporte le Seigneur : un appel à se souvenir d’où elle est tombée et à se repentir (demi-tour, changement de mentalité) et de la récompense offerte aux vainqueurs (ceux qui combattent et marchent dans la victoire).

Par bon nombre de ses traits, cette église nous rappelle l’état de l’Eglise d’aujourd’hui : n’y a-t-il pas intérêt à retrouver l’amour premier et à pratiquer nos œuvres du début ?