Les lettres aux 7 églises : Pergame (14/04/2019) – Eric PEREZ


 

Dieu a choisi d’implanter son Eglise à Pergame, qu’il appelle la ville où il y a « le trône de Satan, là où il a sa demeure », tant cette ville d’Asie Mineure était remplie d’idolâtrie : adoration de plusieurs divinités avec un autel à Zeus et un culte dédié à l’Empereur.

Les chrétiens fidèles y furent persécuté, à l’instar d’Antipas, demeuré loyal à Jésus-Christ. Jésus reproche à une partie de cette église sa compromission, afin d’échapper au martyr, en participant alors à des fêtes païennes, en adoptant la fausse doctrine de Balaam et celle des Nicolaïtes.

Aujourd’hui encore, cette église représente prophétiquement toutes les sortes de mélange que des franges de l’Eglise de Jésus-Christ peut en arriver à adopter : compromission, politiquement correct, ne pas faire de vagues, peu d’importance accordée à la saine doctrine, au contraire du Seigneur et de ses apôtres, amour du monde et convoitise des yeux…

Un seul remède : la repentance, un véritable changement de mentalité, un demi-tour sur soi par rapport à la volonté de Dieu.

La récompense promise par Jésus est à la hauteur des enjeux.